Travis Kalanick, ça vous dit quelque chose ?

Imprimer

Par un hasard qui fait décidément bien les choses, je découvre où s'est planqué le fondateur de la société Uber devenu encombrant pour ses bailleurs de fonds.

C'est donc en prenant connaissance d'un jugement du tribunal des prud'hommes de Lausanne que je découvre qu'il est co-directeur de RASIER OPERATIONS B.V., une Sàrl sans employé, basée à Amsterdam dont le but est notamment la conclusion d'accords concernant des services de transport à la demande via des appareils mobiles et des applications Web.

 

Si sa capacité de nuisance reste vigousse, son rayon d'action s'est considérablement limité. Mais son bébé est toujours aussi mal intentionné en dépit des promesses d'ajustements de la nouvelle direction, qui se font de manière réactive au gré des jugements dans les différentes régions du globe, sans stratégie et dans l'attente des voitures autonomes qui enlèveront cette grosse épine dans le pied que sont les chauffeurs.

 

Car, dans le jugement du 2 mai 2019 qui nous occupe ici, les montants évoqués sont tout simplement symboliques. En revanche le sujet de fond et la décision de la Cour valide une tendance en Europe, et plus timidement dans notre pays, qui semble confirmer l'important jugement de la Cour Européenne dans la foulée de l'action des taxis de Barcelone qui ont obtenu la confirmation de la qualité de société de taxi et non de plateforme numérique de mise en relation et donc l'obligation faite à Uber de se conformer au droit du travail et des assurances sociales.

 

Je vous communique donc ce document en annexe afin que vous puissiez vous faire votre idée sans filtre. J'observe que le modèle a du plomb dans l'aile et que, malgré un mal irréparable, la roue tourne et les taxis vont commencer à respirer.

 

JugementUber.pdf

asstaxisuberlpstransportc434@j171220.pdf

Commentaires

  • Avec ou sans Uber la fin du taxi est proche dans les pays dits développés. La voiture partagée débarque, d`abord a conduire soi-meme et par la suite autonome.

  • Je ne suis pas devin et je me fous un peu de la suite. En revanche je l'ai saumâtre avec ce qui s'est passé et j'apprécie que les autorités exécutives, législatives et judiciaires des différents pays prennent enfin la mesure de l'arnaque Uber.
    Je reviendrai sur ce blog sur les questions des véhicules autonomes et de la conversion des chauffeurs de taxis en livreurs et assistants sociaux. Merci de ne pas gâcher mon plaisir.

  • Tient, Jean Jarogh alias xxxxx reprend les commentaires de "Corto" !

    Concernant le jugement, tu es un peu retard, ça fait 2 mois que tout le monde était informé !

  • Ca fait 3 semaines que 11 véhicules circulent dans Tel-Aviv, la particularité de ces véhicules, devinez ?

    Ils n'ont pas besoin de chauffeur et ils ont déjà calculés quels sont les meilleures itinéraire pour vous conduire à destination, 30% moins cher qu'un véhicule conventionnel et en 3 semaines avec 11 véhicules qui roulent pratiquement 24/24, pas un seul problème détecté, ni, un seul freinage d'urgence.

  • Mais mais mais Corto, vous avez mal regardé mon vieux. C`est pas des voitures autonomes la-bas, juste des gulus qui se sont parqués dans une rue en pente en oubliant de serrer le frein a main.

  • Comment enfoncer une porte ouverte ? Demandez à Corto !

  • J'ai testé la Tesla de ma frangine. Je comprends pourquoi elle n'utilise pas le pilote automatique car cela m'a immédiatement foutu un mal de mer pénible. Le logiciel réajuste en permanence la trajectoire par des micro mouvements du volant.

  • Moi aussi je veux une frangine a Tesla debleudebleu.

  • Ya pas longtemps j`ai essayé la Jigouli de mon cousin. Y a meme pas besoin de pilote automatique pour se sentir chaviré.

  • Ah mais j'ai compris, vous faites de "l'humour", Pierre, quand la pierre roule, ça fout aussi le mal de mer !

    Le système Tesla n'est pas au point, mais ils se bougent chez Tesla, ils viennent de signer un contrat avec Intel, attendez chauffeurs, ça va chauffer pour les salaires, encore une profession à la poubelle.


    Question :

    Le gars qui possède une flotte de taxis, va t-il dépenser 1'000 bals de plus pour un système autonome ou va t-il se prendre la tête avec des zigotos qui lui font des conneries à longueur de journée ?

    De toute manière, comme je l'ai dit, dans 5 ans, toutes les caisses seront équipées de système de conduite autonome, déjà que t'a de la peine avec la compréhension des block-chain, tu va déguster avec les réseaux hybrid (toi, Pierre, qui adore les hybrid, regarde là : https://www.orbs.com/

  • J'y reviendrai Corto. En attendant, s'il est vrai que l'industrie de l'automobile est bien obligée de rester compétitive et d'offrir les dernières nouveautés, je persiste avec Daniel de penser que ce n'est pas demain la veille que nous trouverons le moyen de cohabiter entre véhicules autonomes et conducteurs qui fonctionnent fondamentalement différemment. Ainsi je pense que tu es un brin optimise, ou pessimiste selon, lorsque tu imagines des centres urbains et des services de transport de personnes complètement autonomes dans un horizon de 5 ans. Au delà, grand sage ou devin celui qui peut prédire le monde dans lequel nous vivrons.

  • A part ça, je trouve que cet enfoiré de Kalanick te ressemble. Physiquement, mais peut-être pas seulement.

  • Kalanique...nique..nique... sera bientot niqué a son tour. Un truc dont on cause pas encore mais qui va nous débouler sur le rable dans les deux-trois ans a venir: Renault, Peugeot et VW sont en train d`organiser (chacun pour soi) une réseau européen de sociétés intermédiaires qui mettront a disposition des collectivités des flottes de voitures partagées avec systeme d`abonnement au niveau des particuliers. Les constructeurs veulent compenser par ce moyen la constante diminution de ventes de voitures neuves.

  • La tendance est générale Jean. On n'acquiert plus rien on paie une redevance pour l'accès.
    Je pense que c'est une excellente idée qui permettra d'optimiser l'usage des biens car il faut reconnaître une certaine aberration à chacun, comme moi, de posséder une caisse qu'il faut brancher sur le secteur pour que la batterie soit opérationnelle lorsque j'en ai besoin.
    Pour le moment je la garde car elle me rend service. Mais lorsque nous aurons un accès facile comme celui que vous évoquez, plus personne n'achètera de voiture. Enfin... quand je dis plus personne, je me comprends. Il y aura toujours quelques allumés pour se faire voir dans un crusing d'un autre âge, mais ils seront des exceptions à la règle qui garderont intacte la nostalgie d'une histoire automobile fascinante.

  • Ceci dit, le Kalanick en question s'est déjà fait niquer par ceux qui tiennent les cordons de la bourse. Il lui ont trouvé un placard doré pour qu'il leur foute la paix.

  • On est bien d`accord, Pierre. Quant a nique-nique, avec sa tronche de flambeur, m`étonnerait pas qu`il se retrouve a l`assistance sociale un des quatre.

  • J'ai rencontré Kalanick et j'ai son mail, je l'ai rencontré en 1999 à San-Francisco lors d'un séminaire organisé par Cisco sur les protocols de confidentialité des transferts de validations, à l'époque c'était un gamin, mais quand l'un d'entre nous aura le dixième de ses facultés cognitives, alors on pourra le traiter d'enfoiré. Actuellement il capitalise plus 70 milliards de dollars et réalise des bénéfices avec Uber de plus de 3 milliards de dollars par an !

    Et dire que j'avais déjà développé un système dans le domaine de partage de véhicules au sein de l'EPFL en 1993, le projet était 100% fonctionnel, manque de partenariat en Suisse, j'ai dû céder ce projet à des investisseurs californiens, qui ont su continuer, si tu veux des noms, tu verras que ça a finit chez Uber.

    Par contre, en te lisant, tu as l'air de douter de moins en moins et nous avions commencé à débattre de ce sujet, il y a à peine quelques mois !

    Encore 6 mois et on en rediscute !
    Voilà la réalité helvétique, alors ne venez pas chialer, c'est encore plus pathétique !

  • A Tel-Aviv, les sociétés de taxis se préparent à devenir les premiers à fonctionner avec des véhicules autonomes, les tests seront, si tout ce passe bien, comme cela se passe jusqu'à maintenant, complétés dans environ 3 mois, ensuite comptons encore 2 ans pour l'intégration et des tests à plus grande échelle et ce sera parti !

    Tu as repris un ou plusieurs de mes commentaires fait jadis en argumentant que le mixte des véhicules autonomes avec les véhicules conduits par des humains risquerait de poser des problèmes !

    Premièrement, comme avec le block-chain, tu ne sais pas de quoi tu parles, notamment tu sembles oublier que 99,9% des personnes possèdent des smartphones, que ces smartphones transmettent leurs positions ainsi que beaucoup d'autres données et informations, cela tant pour les conducteurs et leur manière de conduire que pour les piétons, les systèmes ce basent également, outre le fait qu'ils voient devant, derrière et sur les cotés tout ce qui bouge, sur les données transmises par les smartphones.

    Les systèmes 5G et bientôt 6G et 7G utilisent des fréquences élevées, ce qui leur permet de transmettre des volumes de données 100 x ou 1000 x supérieurs à la 4G, également les bornes compatible 5, 6 et 7 G, sont en plus grand nombre et espacées de quelques centaines de mètres, donc plus nombreuses, car plus la fréquences est élevée, moins sa portée est importante et moins ces bornes sont puissantes en watts.

    Avec le 5G il est possible de localiser un smartphone au millimètre près et calculer sa vitesse au centième de km/h, le jour où un chauffeur pakistanais sera capable de faire le millionième, téléphone moi !

  • Oké vous etes génialissime, Corto. Vous oubliez seulement que l`incompatibilité entre voitures avec et sans con-ducteur ne peut etre solutionnée par la technique car elle vient du flou quant a la prévisibilité du conducteur humain par la machine. Les zumains sont par nature subjectifs et leurs cons-portements sont grandement déterminés par des états mentaux influant sur leur cognitions, réflexes et habileté.

  • Bien sûr qu'il y aura des couacs, mais 10 ou 100 fois moins qu'avec des conducteurs gonflés aux testostérones synthétiques et endogènes !

    J'ajoute, les véhicules autonomes ne seront plus des véhicules individuels et il faudra compté sur une diminution du nombre de véhicules sur les réseaux !

    Au lieu de voir sur la chaussée, plus d'une voiture par habitant, on va passer très rapidement à 1 véhicule pour 10 habitants !

  • Maismaismais Corto, la mixité avec et sans conducteur signifie qu`il y aurait a la fois des bonzommes gonflés a ce que vous voulez et des caisses autonomes et c`est la ou ca coince. Solution intermédiaire: zone exclusivement ceci (centre-ville) ou cela, pas les deux ensemble (du boulot pour la maréchaussée).

    Fin des véhicules individuels? Au siecle prochain peut-etre, la fin de la bagnole individuelle exigeant une mentalité completement différente, un homme nouveau quoi.

    Diminution du nombre des voitures? C`est heureusement tres probable.

  • Jean, lorsqu'un véhicule fait un parcours en prenant tous les usagers pouvant partager ce parcours, le coût diminue arithmétiquement à la proportion des utilisateurs présents dans le même véhicule.

    Il y aura des véhicules de différentes capacités et des lignes principales, à chaque embranchement, des véhicules de plus petite capacités permettront aux utilisateurs de finir leurs parcours sans avoir à se parquer, de toute façons, (vu le nombre de véhicules autonomes, fini les problèmes de parcage).

    Ainsi, quiconque qui voudra traverser une ville, ne fera plus une vitesse moyenne de 10 km/h mais devrait rapidement atteindre une moyenne de 45 km/h !

    Qui voudra encore payer plus et perdre du temps dans des embouteillages et rechercher une place de parcage ?

    Par contre, ceux qui insisteront pour garder des véhicules individuels, payeront très cher !

    Ceci pour les transports dans les villes, cela va de soi !

    Dans les campagnes, pour des utilisations rurales, bien sûr que cela ne les concerne pas !

  • @ Jean,

    "Fin des véhicules individuels? Au siecle prochain peut-etre, la fin de la bagnole individuelle exigeant une mentalité completement différente, un homme nouveau quoi."

    Déjà qu'il y a presque autant de radars que de voitures, le coté "virile" lié à la conduite est déjà enterré, bientôt les amendes seront distribuées via les smartphones embarqués dans les véhicules, il y a déjà des cas où des conducteurs ont été collés à cause de leurs smartphones, rien de plus facile avec la localisation que de connaître la vitesse !

    Donc, ceux qui auront les nerfs de respecter les vitesses de plus en plus restrictives pourront essayer de s'amuser, j'en doute !

    D'ici 10 ans, il n'y aura plus de feu de signalisation dans les villes, les véhicules citadins se croiseront sans s'arrêter et à 10 cm près !

  • Pour les sceptiques :

    https://www.youtube.com/watch?v=i3i4BBJjzw4

  • On ne parle pas de la meme chose Corto. La voiture partagée dont a propos de quoi je cause est la voiture individuelle utilisable par chacun contre rémunération. Une sorte de taxi a conduire soi-meme en attendant l`atonomie. La voiture partagée par petite annonce ou par des voisins, par exemple pour aller en ville et contre participation aux frais d`essence, c`est du floklore.

  • Jean, les voitures autonomes n'ont aucune raison d'exister si leur usage est individuel, aucune !

    C'est justement ça qui va faire une différence !

    La voiture autonome se passe de l'humain (ou presque) alors que l'humain doit urgemment trouver des solutions, exemple, rouler à Genève peut-être un véritable cauchemar, surtout aux heures de pointes, néanmoins les utilisateurs doivent se rendre d'un point A à un point B !

  • Bien sûr que des "privilégiés" vont garder leurs privilèges, mais dès lors, auront-ils la même aura qu'en apparaissant en public sans jouer le jeu du collectif, un collectif finalement luxueux ?

    De plus, sommes encore des locaux dans nos villes dans ces gigantesques bordels à suceuses de pétrole, ne sommes-nous pas étrangers à ce foutoir organisé par cette sur-consommation maladive ?

  • J`ai peine a suivre votre logique de pensée Corto, vous etes décidément trop génial pour moi. En tout cas, voici probablement l`avenir de la bagnole autonome pour ce siecle:

    Vous voulez aller a un endroit précis en ville ou ailleurs et vous etes pret a payer un peu plus cher qu`en transport collectif pour les avantages d`un trajet porte a porte et sans la foule. Vous appelez une voiture partagée qui rapplique aussitot. Vous dictez a l`ordinateur de bord l`adresse ou vous voulez aller apres avoir glissé votre carte d`adhérent dans la petite fente (identification et débit de la somme due). A l`arrivée vous débarquez et la voiture s`en va vers de nouvelles aventures. En attendant la voiture autonome, la différence est que vous conduisez et que vous devez aller chercher (et puis la parquer) la voiture partagée aux places de parc qui lui est dévolue.

  • Jean, reprenons depuis le début.

    Vous devez vous rendre quelque part, le système sait où vous trouvez, donc nul besoin de le lui dire, vous ne faites qu'indiquer où vous voulez vous rendre et quand vous voulez partir. Des véhicules sont présents sur des intervalles de quelques centaines de mètres au max, donc, il s'active immédiatement et vous attend devant votre porte, au pire vous attendez quelques secondes ou minutes. Ensuite, vous êtes pris en charge jusqu'à destination.

    Comme je l'ai dit plus haut, il se peut qu'aux heures de pointes et pour certains trajets que vous changiez de véhicules mais vous êtes pris en charge devant votre porte et vous êtes déposé exactement à l'endroit sélectionné.

    Si d'autres utilisateurs se trouvent sur votre chemin et se rendant dans la même direction, le véhicule s'arête et les prends en charge.

  • "Si d'autres utilisateurs se trouvent sur votre chemin et se rendant dans la même direction, le véhicule s'arête et les prends en charge." Possible mais je suis sceptique. Si, comme cela parait probable, les grands constructeur auto seront les premiers investisseurs de ce systeme, ils auront intéret a avoir le plus de voitures possible en circulation. Meme comme ca le nombre total des voitures en circulation baissera drastiquement. Par ailleurs, combien seraient prets a payer plus cher ce genre de service que le bus ou le tram s`ils devaient se retrouver dans une voiture avec des inconnus?

  • Les embouteillages cauchemardesques de Tel Aviv, au bas mot 15 ans que le Ministère des Transports tente de résoudre les problèmes de trafic

    Israël envisage une taxe pour lutter contre les embouteillages
    Le nouveau prélèvement vise à réduire le recours à la voiture, notamment dans le centre-ville de Tel Aviv constamment en proie à des embouteillages monstres (Times of Israel 25.04.2019)

  • A Tel-Aviv, ce ne sont pas tellement les embouteillages, voir presque pas, mais le problème, ce sont les parking !

    En ce moment, le trafique est perturbé à cause de la construction du métro-tram et de nombreux chantiers de grattes-ciels, mais bizarrement, la circulation n'est pas trop embouteillée !

    Jean, on est d'accord, mais est-ce qu'un constructeur vendra encore une seule voiture si elle n'est pas équipée des derniers gadgets !

    Mon véhicule freine automatiquement en cas d'obstacle et ajuste la direction en fonction des lignes blanches, ça fait aussi moins d'accident, donc moins de pièces et de véhicules à remplacer, mais peuvent-ils vendre de nouveaux modèles sans les équiper de ces systèmes ?

  • Allons Corto, c`est pas les accidents qui faisaient jusqu`a maintenant le beurre des marchands de voiture mais justement les gadgets des nouveaux modeles. Et puis bien-sur l`usure soigneusement programmée des pieces dont le prix astronomique de remplacement donnait aussi un coup de pouce a la décision d`acheter le nouveau modele avec ses nouveaux gadgets si excitants.

  • Un hors sujet vite fait.. Aujourd'hui j'ai regardé des photos du parc immobilier locatif genevois.
    Des apparts a 2500.- avec des vieilles catelles de cuisine et salle de bains qui datent des années 70' ? pfff

  • Je pense sincèrement qu'il est difficile d'imaginer le transport individuel de demain et tout le reste. Car la technologie bouleverse tellement nos vies en profondeur que nous risquons bien de voir s'effondrer la monnaie fiat et scripturale et donc les banques dans la foulée, voire les gouvernements.
    C'est dire l'ampleur des changements auxquels nous aurons peut-être bien le privilège d'assister dans cette époque si riche à cheval sur deux millénaires.
    Corto a certainement raison de relever la rapidité des découvertes mais son enthousiasme le prive de la réserve qui consiste à introduire ces technologies dans la vie de tout les jours.
    Comme Jean, je pense que ce sont les questions de cohabitation qui poseront problème, notamment pour des questions juridiques lorsqu'il faudra déterminer les responsabilités en cas de sinistre.
    Je vois donc la suite comme des axes inter-villes avec des poids lourds sans chauffeurs et des poches dédiées dans les milieux urbains d'où les conducteurs seront bannis. L'accès aux centres sera interdit aux particuliers ou sera payant et très cher. C'est d'ailleurs un peu ce que je propose dans mon dernier billet sur la traversée de la rade que je suggère de payer non pas pour l'usage de l'ouvrage qu'il faut au contraire encourager, mais pour l'accès au centre par deux cercles de péage progressif et automatique.
    Certes c'est une mesure contraignante, mais il devient impératif de trouver le moyen de dégorger la ville afin de rendre la vitesse commerciale des transports publics attractive et retrouver une qualité de vie en ville décente pour ne plus éprouver le besoin de sortir à la campagne et fuir l'enfer de bruit et de pollution que nous subissons au quotidien.
    Je prétends avoir les clés pour retrouver de la fluidité tout en respectant le dispositif législatif mis en place dans le programme des prochaines décennies. Je ne sais juste pas comment le promouvoir et lorsque je vois à quel point nos autorités sont sourdes sur des questions de pur bon sens comme les projets Weibel, je ne me fais pas grande illusion sur les bonnes intentions et les bonnes volontés de nos décideurs.

  • Je vois aussi les choses comme ca, Pierre. Cela dit, la vision de Corto selon laquelle les voitures individuelles disparaitront vite, pour etre utopique, serait la meilleure solution. Peut-etre dans quelques générations avec une nouvelle variante d`homo sapiens, faut pas désespérer. Les urbanistes chinois suivent cette piste sérieusement en imaginant des villes ou magasins et loisirs seraient accessibles a pédibus en max 15-20 minutes, les déplacements plus longs (travail et loisirs) étant pris en charge par des transports publics tres rapides et des voies de circulation réservées.

  • Un autre sujet semble conforter cette évolution de proximité. Dans son ouvrage "Homo Sapiens", Hariri suggère que nous ne pouvons gérer "que" 150 contacts et que nos amis se comptent sur les doigts de la main. La globalisation a cet avantage de nous rapprocher de ce qui est vital et gérable. C'est un des paradoxes de l'évolution de nos civilisations.

  • Et je mesure le délire utopique de Corto avec ses liens vers les drones personnels. Nous avons trouvé le moyen de pourrir nos vies avec les bagnoles il serait temps d'en prendre de la graine pour ne pas répéter l'erreur en remplissant le ciel. Dire qu'on doit déjà envisager des nettoyeurs dans l'atmosphère pour les satellites hors d'usage en dit long sur notre capacité à polluer.
    D'ailleurs c'est justement le délire de Uber que de promouvoir ces engins pour contourner l'obligation de salarier ses chauffeurs qui seront encore là lorsque la société déposera le bilan. C'est à ce moment que les gouvernements comprendront l'impact de leur inertie.

  • Oui, c'est la leçon apprise des States où les centres villes sont devenus des zones fantômes la nuit puisque ce sont des centres administratifs sans habitation.
    C'est ainsi que les américains se sont rendus dépendants de leur voiture.
    En plus modeste, nous faisons la même chose chez nous avec le développement des quartiers accessibles en TP avec toutes les facilités disponibles sur place. Le télétravail viendra parachever cette évolution.

  • Je rebondis sur le lien intéressant que nous a proposé Corto (https://www.orbs.com) avec cette boite israélienne qui propose d'avancer dans le projet de blockchain publique avec cet extrait d'un article du blog qui remet quelques pendules à l'heure :
    "Still a Big Deal
    The fact that a lot of the hype revolves around misconceptions on how Libra will work, does not make it any less significant. Libra creates a powerful combination of a world-wide, hugely adopted payments app, with a blockchain platform that enables any business to connect to that payment network seamlessly (and with the added benefit of being able to use smart contracts as they do so), and an intermediate currency that facilitates cross-border trade. Its mission, as I see it, is to create an alternative financial infrastructure in which large consumer-facing apps interact that is independent of the current banking system. If this happens, it will have huge implications on the structure of the global financial system, and on the power of governments, banks and institutional investors in it."

  • Je partage l˙opinion de ce bloggeur israélien. Cela parait corroboré par le fait meme que le gvt US et Wall Street sont si hostiles d`emblée au libra (alors que le bitcoin ne les a jamais vraiment dérangés alors meme que c`est la monnaie favorite de toutes les affaires internationales crapuleuses). Si le libra n`est pas massacré par le gvt US sous la pression des banques, il ira tres loin... mais tout est dans le "si".

  • Il me semble que règne une sorte d'utopie depuis quelques années, qui consiste à ne pas être utopique, ou pas assez utopique, alors que le monde change à une vitesse hallucinante, j'aurais dit à Pierre il y a 30 ans qu'il pourrait contrôler une multinationale depuis un smartphone, il m'aurait affublé de désordres mentaux, nous vivons dans notre Suisse douillette et anesthésiée par les pillages faits sur les 9/10 de la planète et nous sommes paralysés, peut être par une sorte de culpabilisation, attention chers compatriote, le réveil sera violent !

    Un bon tiers des "placements" faits en Suisses se sont envolés via connections vers des concurrents bien plus sûrs et plus attractifs, ce qui est venus facilement repart encore plus facilement !

    La Suisse et ses banques, sans parler du reste a été certainement et silencieusement, le pays le plus hacké de la planète, nos dirigeants n'ont pas une seconde été assez "utopiques" et ce n'est pas "Corto" qui ne les as pas mis en garde, qu'elle fut leur réponse, ils me censurent tant qu'ils le peuvent, je suis bani de toutes les rédactions, des TV nationales et pourtant je suis de près les block-chains depuis 2001. Tandis que les meilleurs centres de recherches suisse ne savent pas de quoi il s'agit, ils n'en ont pas la moindre idée !

    Donc, vous faites, Pierre et Jean, ce que les Suisses ont toujours fait : se taire, ne pas parler des failles du "système" et resté (à moitié) sur ce qu'ils pensent maîtriser !

    Concernant les véhicules, non seulement la Suisse aurait pu être un des acteurs de choix dans ce secteur, mais voilà que le pays le plus riche du monde va se faire dépasser par des pays en voie de développement, EST déjà dépassé. Il suffit de voir les chefs des armées avec l'achat d'avions de combat, ils mettent le F-35 dans le pannier alors que la Suisse ne possède pas de satellite ni d'avions AWACS, c'est un peu comme acheter un avions télécommandé sans télécommande !

    Certainement que la Suisse sera un des derniers pays à s'équipé pour accueillir des véhicules autonomes à 100%, exemple nous sommes un pays de 8 millions d'habitants et nous avons les réseaux 4G et GSM les plus pourris de la planète et les moins sécurisés. La Suisse vient d'acquérir à Israël des systèmes de communications pour son armée, les israéliens a vendu à la Suisse ce qu'ils avaient développés il y a 40 ans !

    Concernant ce que Jean allègue, je l'ai dit ; Qui roule en voiture sans posséder un smartphone et si c'est le cas, une simple borne 5G au prix de 20 bals sera installé dans tous les véhicules, d'ailleurs on a failli supprimé la vignette autoroute avec une vignette électronique, ce sera pour bientôt de toute manière, et bien, un gadget de ce type pourra localiser le véhicule, transmettre sa vitesse et son comportement sera analysé : Papi tranquille, Madame se refait un Mascara et jeune excité en manque de branlette.

    Conclusion, ne jamais sous-estimer "l'ennemi" même si tout va bien Madame la marquizzzze !

  • D`accord avec vous sur plus de choses que vous ne croiriez, Corto mais pour ce qui est de la cohabitation entre véhicules autonomes et a pilotage humain, la communication des positions en temps réel ne change rien a l`imprévisibilité de l`erreur humaine (surtout quand le conducteur a un coup dans l`aile, se prend pour un champion du volant, veut épater la petite copine, en veut au monde entier, etc...) et aux limites physiques des distances de freinage. Et je ne parle pas des piétons, deux roues et autres gadgets a roulettes pouvant se jeter pour un rien et sans préavis sous les roues des bagnoles.

  • Oui Jean, la conduite sera modifiée et les vilains moineaux seront très vite obligés de se payer des trajets opérés par des véhicules autonomes !

  • Jean, Orbs et d'autres situées sur le territoire israéliens contrôlent parfaitement les "fantômes" block-chain, je l'ai dit plus haut, Donald Trump a mandaté Orbs pour surveiller les transactions faites par les mollahs, le lendemain de son annonce le bitcoin descendait de 20% après avoir prit 300% en moins d'un mois !

    Petit détail, en Suisse si le pays finance 30 ingénieurs dans la surveillance informatique, en Israël ce sont plus de 130'000 soldats qui sont enrôlés dans l'unité 8200 et d'autres, parfois Tsahal recrute des gamins particulièrement prometteurs dès l'âge de 13 ans !

    Je connais les parents d'un de ces gamins, il est sorti de l'unité 8200 à 23 ans, une société californienne lui propose un salaire de 100 millions de dollars par an, tous frais payés !

    Il me semble que la Suisse déconne complètement, certes elle est encore assise sur des montagnes de cash et d'or, mais continuez à payer des F-35 pour promener les fils d'oligarques par jour de beau temps et surtout, bannissez du langage national le terme "utopie" !!!

    Bien àvous

  • Et hop, le blog de Pierre passe en tête !

    Pierre, tu peux m'envoyer mon chèque, svp !

  • Bon vous me direz que l`imprévisibilité de la conduite humaine vaut aussi entre conducteurs humains mais vous savez qu`apres qqs années la plupart des conducteurs normaux arrivent souvent a flairer si le conducteur (piéton, vélo, etc) a proximité immédiate est du genre a s`en méfier. Pour ma part, je ne monterais pas dans une voiture autonome sachant que je serais entouré de conducteurs humains. Mais qui sait, peut-etre que c`est a vous que l`avenir donnera raison.

  • Jean, le temps de réaction d'un humain entre le perception et le mouvement est de l'ordre d'une seconde dans le meilleur des cas, savez-vous ce que représente 1 seconde à 120 km/h ?

    De nouveau, les Israéliens ont signés un contrat avec Intel qui voit non seulement la voiture qui est devant vous, mais celle qui la précède, c'est à dire que les nouvelles versions d'assistance à la conduite, voient également ce que fait la voiture qui devance celle que vous suivez !

    Un système infrarouge qui passe sous le véhicule que vous suivez et qui analyse sont comportement !

    Je précise qu'à ce stade, ces véhicules ne sont pas encore interconnectés par la 5G !!

    Avec les réseaux 5G, le véhicule pourra surveiller tous les véhicules qui vous entourent à n'importe quelle distance, mais disons, un rayons de 2 km, le système les surveille individuellement, calcule leurs vitesses et leurs localisations centimètre par centimètre, si avec autant de données vous arrivez à vous planter, vous êtes bon pour le Nobel !

  • Vous qui avez des lumieres sur sur un tas de choses, que pensez-vous que va devenir le libra, Corto?

  • Jean, Obama a joué au cons, du coup l'ensemble des serveurs de la NSA tournaient à 5% pendant les 2 dernières années de son dernier mandat. Avec Trump, il semblerait que la machine redémarre gentiment, les américains et spécialement les services de renseignements ont compris qu'il ne fallait pas jouer avec la politique, notamment en soutenant les frérots dans l'ensemble des pays renversés en 2011 par une CIA qui marche sur la tête.

    Je ne veux pas fâcher Pierre, mais le block-chain est dépassé depuis longtemps, en fait le block-chain n'était qu'une version bêta de ce qui circule déjà depuis 5 à 10 ans dans les flux de données du web.

    Ce projet de "libra" n'a pour le moment aucune ossature, il n'a pas non plus de tête, de bras, de pied et même la moindre cellule visible !

    Donc, c'était la mode de créer des crypto-monnaie suite à l’avènement du Bitcoin, perso, un conseil, ne mettez pas un centime dans ces panniers percés. Ueli Maurer parlait après une visite en Israël de soutenir le développement d'une crypto-monnaie helvétique !

    Où en est-elle cette Swiss crypto-monnaie ?????


    Les ICOs ont été populaire au sein des “crowdfunding” et certains états possèdent des bases en crypto-monnaie, mais pour cela, faut-il encore contrôler la technologie, ni la Suisse, ni Facebook ne seront acceptés par les banques, dans la finance, il ne suffit pas d'avoir des idées creuses, il faut du fuel et qui va placer du fuel dans des tuyaux dont la technologie est dépassée !!

    Surtout avec un Donald Trump aux commandes de la banque centrale des USA !

    Un débile du parti démocrate pourrait vendre son âme à Facebook pour perdre face à Trump, mais ce n'est pas demain que le ok viendra de la banque centrale !

  • Il y a 3 semaines j'ai visité la société où travail le père de mon filleul, il a également 3 semaine :

    Regardez l'utopie où ça mène :

    https://www.youtube.com/watch?time_continue=33&v=zcf6ohKi8Ag

    Je précise, ce sont des technologies déjà utilisée par l'armée il y a 30 ans !

  • Corto, fais attention lorsque tu proposes un lien comme celui-ci de revenir au début du clip car nous loupons le lien auquel tu nous renvoie.
    Tu remarqueras que, contrairement à toi, je consulte tous tes liens et je les commente. Prends-en de la graine.

  • Pour continuer,

    Les républicains et néo-cons, ne vont jamais laisser les ong faire la pluie et le beau temps dans les marchés de la corruption internationale, surtout que maintenant, plus de 50 startup savent comment surveiller ces outils encore inconnus pour certains et des jeux d'enfants pour d'autres !

  • En réponse aux questions de Jean et en comparant le fonctionnement ou plutôt les fonctionnements des fonctions cognitives et comportementales des humains face aux sciences informatiques, je vous conseil ces 2 vidéos :

    https://www.youtube.com/watch?v=RKK7wGAYP6k

    Le gentleman dans cette vidéo est le concepteur du système mobil-eye installés dans pratiquement toutes les voitures vendues dans le marché :

    https://www.youtube.com/watch?v=H93ZgCNOozM

    Dans ce cadre de la conduite autonome, il faut ajouter aux explications d'Ammon Shashua des notions de modules d'inter-connectivité et de confidentialité de transfert des données.

    Dans les tâches "mécaniques" aucun doute que la machine fonctionne ou fonctionnera mieux que l'humain !

    Les réseaux routiers ne sont rien d'autre que des modèles mécaniques.

  • En complément à la présentation TED de Lera Boroditsky j'observe que chaque mot d'une même culture est lui-même source de malentendus dans une conversation. J'ai tellement pris conscience de l'importance de la sémantique que je suis en train de plancher sur un projet d'écriture qui décortique chaque mot d'une phrase simple pour démontrer à quel point il est facile de se tromper sur les intentions exprimées dans un discours. C'est d'ailleurs ce qui me fait penser que le co-fondateur de Siri, Luc Julia, n'a pas tout tort lorsqu'il prétend que l'intelligence artificielle n'existe pas. Et je me sens relativement serein contrairement à Hawkins sur les conséquences de la singularité lorsque la machine passera le test de Turing.

  • La présentation de Shashua ne fait que confirmer mes intuitions. Indépendamment du fait qu'il défend son industrie avec un optimisme un peu forcé et malgré ses réserves sur la suite sur laquelle il travaille qui consiste à véritablement comprendre le langage, j'observe que le système de compartimentalisatyon des différents modules reste un moyen extrêmement limité et non transposable à des applications plus complexes que la circulation. Les questions éthiques sont un peu vite évacuées et la question de la cohabitation n'est pas même abordée.

  • Pour compléter et faire un lien entre le deep-learning et la linguistique, j'ajoute qu'en science pure nous observons deux directions principales :

    NLP (Natural Language Processing) et NLU (Natural Language Understanding).

    Pierre, restons pragmatique, enfinnnn !!!

    Et restons dans le sujet !

    Je suis d'accord de partager la position de Luc Julia, d'ailleurs je l'avais déjà exprimé sur ton blog.

    "Si l'intelligence" est conditionnée par l'intelligence de l'humain, il est clair qu'il aura des corrections à faire. Disons alors, de la connerie artificielle !

  • Donc vous etes sceptique pour Libra, Corto. Je le suis aussi dans la mesure ou Trump se fait réélire mais dans le cas contraire, je pense comme Pierre et le bloggeur israélien que Libra pourra révolutionner le secteur bancaire. Contrairement aux autres monnaies virtuelles qui sont avant tout des instruments spéculatifs, Libra est censé s`aligner sur les grandes devises et donc etre stable mais pour cela il lui faut l`appui du gvt US et donc un gvt democrate. Je ne crois pas que Trump sera réélu car sa guerre économique avec la Chine va faire pas mal souffrir le consommateur américain ou alors Trump devra laisser tomber et il aura l`air d`un dégonflé aux yeux des bas de plafond qui votent pour lui. Je suis a peu pres certain aussi que le bonhomme prépare une guerre contre l`Iran de concert avec Bibi et les bédouins de l`or noir mais ca sera tres probablement une cacade complete comme d`habitude.

  • Les démocrates vont tellement continuer dans leur logique de détruire leurs ennemis qu'il ne restera rien le jour des élections, garanti !

    C'est Trump qui aurait dû recevoir le prix nobel de la paix et pas Obama qui a foutu la pagaille sur la moitié de la planète, concernant l'Asie et particulièrement la Chine, il n'est pas acceptable que les importations soient taxées par les chinois jusqu'à 400% sur leurs importations alors que les USA et l'Europe n'imposent aucune taxe sur les produits chinois !

    Trump a raison et en douce, l'UE prend le même chemin et contrairement à ce que certains disent, comme vous, ça ne va pas faire baisser le pouvoir d'achat des américains, au contraire.

    Encore et suite aux 6 millions d'emplois créer aux USA depuis l'arrivée de Trump, le mois d'avril continue de confirmer la tendance avec plus de 270'000 emplois créés. Avec une croissance passée à plus de 3,5%, je ne vois pas comment des barrières imposées aux importations de Chine pourraient avoir un impacte sur le pouvoir d'achat.

    Trump attend encore une année pour faire exploser les scandales liés à la bande à Hillary, notamment l'assassinat de Seth Rich savamment enfuis derrières les supposées implications de la Russie dans les élections de 2016, Binden vient de se tirer un balle dans le pied en accusant Trump "d'avoir laissé les russes interférer" dans les élections alors qu'il était lui-même vice-président !

    D'autre part, les risques de baser une monnaie sur des flux publics n'est pas encore assez cuit, ça va pour avoir un thermomètre mondial des transferts mafieux, mais de là à voir une système généralisé, y a un gap à passer.

  • Conclusion, dès cette années 3 marques et une dizaine de modèles sont équipés pour la conduite autonome, d'ici 1 ans, ce sera sauf erreur 17 modèles qui le seront.

    Ils sont équipés mais le système n'est pas entièrement opératif, il est plombé encore dans certains pays, mais c'est l'affaire de quelques mois, en Allemagne le système est déjà opérationnel sur XX% du territoire, lorsque le système estime que le chauffeur doit conduire, une alarme indique au conducteur qu'il doit prendre les commandes. D'ici 4 ans, les premiers véhicules qui seront livrés sans poste de conduite vont débarquer !!

    Il me semble que Uber devra bien se tenir, de nombreux concurrents spécialisés dans le partage de véhicules comme Via et d'autres ont une avance dans ce marché, sans compter les constructeurs qui seront les premiers intéressés pour remporter ces nouveaux marchés.

    Ce sera la lute entre les opérateurs, en fait, c'est déjà le cas et tous voient des solutions basées sur le partage !

  • Pierre, on voit que tu abandonne, alors que tu ne cessais de m'affubler de noms d'oiseaux !

    En fait, ta croisade de la traversée comme unique dogme se fait rogner les ailes !

  • Je ne sais pas de quoi tu parles. Si j'ai renoncé à plein de choses, je persiste à penser que la traversée de la rade est un incontournable pour retrouver un minimum de fluidité dans notre ville quelles que soient les avancées technologiques des prochaines décennies.
    Je pense que mes contributions et ma participation aux discussions sur ces blogs attestent de mon engagement et je suis disponible pour assurer des postes à responsabilité dans le domaine de la mobilité. Mais il est vrai que je ne me fais plus d'illusions sur la capacité du politique à faire avancer ce dossier et bien d'autres.

  • "je suis disponible pour assurer des postes à responsabilité dans le domaine de la mobilité" !

    C'est donc ça, mais pour être responsable, faut-il encore ouvert aux autres possibilité et surtout à ce qui nous attend, tu n'as pas l'air depuis ton îlot, comprendre qu'elles seront les réalités de cet avenir proche en matière de mobilité !?!?

    Traverser la rade pour désengorger une ville qui le sera de toute manière si la mobilité, comme je l'ai largement expliqué, sera révolutionnée grace aux nouvelles technologies qui s'implantent déjà ?

    Absurde, tu dois prendre en compte ces paramètres, sinon, je ne vois pas en quoi tu pourrais accéder à un post à responsabilité !

    Ne vois-tu pas que si les futures véhicules deviennent autonomes que la notion de conduite sera gérée autrement ?

    Que ce reflex illusoire de "pouvoir" aux commandes d'une machine de guerre seront anéantis et que les véhicules de petites tailles ne serviront qu'à desservir les axes terminaux, que la circulation en sera transformée de A à Z ?

    Concernant la rade, ce n'est pas le linguiste qui te parle, même si le mot "pont" est au masculin comme le disait Lacan, sache que la topographie du bout du lac est synonyme d'un étranglement et que l'humain cherchera toujours dans son imaginaire rétrécissant de construire où l'espace entre les deux rives démarque le lac de la rivière, tu ne peux rien contre ce mécanisme, déjà que le pont du Mont-Blanc frôle le blasphème au vu de son arrogante manière de mordre sur le lac.

    D'ici 5 ans, un bon pourcentage des voitures n'auront plus de volant, à la limite, bien que je n'y croie pas, quelques boutons de freins d'urgence et nous verrons que les algorithmes sont bien plus capables que la ménagère de 50 ans ou le féru de carburateurs en lignes de transporter des passagers du point A au point B, plus rapidement que dans la situation actuelle, en économisant de l'énergie et en divisant par 1'000 le nombre d'accident (au bas mot) !

    Contrairement à ton attitude, tu devrais t'intéresser à ces nouvelles incursions dans l'histoire de la mobilité si tu te dis "responsable", étrange comme comportement !!

  • Comme vous l`avez dit, Pierre, il est difficile de prévoir les avancées technologiques applicables et quand elles le seront (applicables), d`autant que, pour la voiture autonome, on évite en général de soulever le probleme du piratage informatique des systemes de conduite. On sait seulement qu`en l`état actuel il est impossible de les mettre a l`abri des hackers et hackers il y aura, ca fait pas un pli. Hackers-terroristes ou petits saligauds voulant faire des cartons, peu importe. C`est comme les feux de foret chaque été, on a beau mettre a l`ombre régulierement des incendiaires, il y en a toujours de nouveaux car des terroristes et des petits saligauds, on n`en manquera jamais. Pour peu que les hackers commencent a faire des cartons, plus personne ne voudra monter dans une voiture autonome.

  • Décidément, tu n'est pas fait pour la politique, en fait, mis à part mendier "un post à responsabilité" tu t'en balance de l'évolution face aux problèmes que ta ville encontre !

    Une question :

    A quoi pourrait bien servir une traversée avec des véhicules autonomes et collectifs ?

    Pourquoi de simples navettes (également pilotées par informatique) ne feraient pas l'affaire ?

    3 ou 4 navettes performantes pour un montant maximum de 1 ou 2 millions ?

    Sur chaque rive, des transports gérés par des réseaux "neuronaux" entièrement pilotés par des systèmes types block-chain !

  • Je ne t'estime pas suffisamment pour répondre à ton commentaire Corto. Pour moi tu es un malade presque irrécupérable vu que tu as déjà plus de soixante balais.
    Je te laisse de l'espace ici pour que tu aies la possibilité de vérifier à quel point c'est grave, si tu a la capacité de te relire et d'en tirer les conclusions. Mais je ne me fais pas grande illusion à ce sujet.
    Mais je ne te laisserai pas le champ libre pour tes délires personnels. Tant que tu nous assènes ta science sur la technologie et les applications numériques, qui sont des sujets que je traite volontiers, tu as parfaitement le droit de t'exprimer et je t'encourage à le faire. Mais si tu viens sur des questions plus personnelles ou tes délires habituels, je n'aurai aucun scrupule à te censurer. Et je serai ravi que tu te vexes une fois de plus comme ça tu nous fouteras la paix.

  • Jean, tout fonctionne avec des ordinateurs, imaginons qu'un "original" hack les feux de circulations, pareil avec les systèmes de pilotages des avions etc...

    Concernant les systèmes à larges utilisations, les smartphones sont plutôt très répandus et nous n'avons pas souvent entendus parler de hacking, bien sûr hormis les majors qui pompent un max, mais cela n'interfère pas dans des affaires vraiment privées, personne ne se fait hacker facilement avec son smartphone.

    Concernant les véhicules autonomes, il s'agit d'un des trois volets développé par un société partenaire de Mobileye, ce sujet a été traité très sérieusement et avec les moyens utilisés je doute qu'il soit possible de pirater de tels systèmes avec autant d'utilisateurs.

    Le CEO de Mobileye parle d'un réseau encore plus confidentiel et performant que le sont les block-chain, j'avais cité le nom de cette technologie sur une des notes de Pierre.

    Il faut savoir, que malgré le fait que les algorithmes soient publics, personne hormis quelques sociétés est capable d'interférer dans le block-chain, même, j'irai plus loin, personne ne sait vraiment hormis quelques initiés, comment ces algorithmes se comportent une fois actionnés.

    Tous les hacker, y compris des équipes financées par des gouvernements tentent de pénétrer dans d'éventuelles failles des block, chains et ce n'est pas demain qu'ils y arriveront.

    Le B...... est des millions de fois, voir des milliards de fois plus puissant que les actuels algorithmes du block-chain, sans parler des technologies utilisées par certaines armées.

  • Pierre, souhaite un post à responsabilité dans le secteur public !

    Moi pas,

  • Pierre, n'es-tu pas un peu vieux pour te lancer dans une carrière, au fait, qu'elles études as-tu fait pour te lancer si haut à ton âge ?

  • Tu as mal compris mon propos. Je ne cherche pas un job, je me rends disponible.
    J'ai une belle vie de pré-retraité que je n'ai pas envie de bousculer et j'ai pris goût à l'oisiveté.
    Mais comme je pense savoir très précisément ce qu'il faut faire pour rendre la ville fluide, ou du moins éviter sa paralysie programmée, je serais prêt à donner les impulsions.
    J'ai déjà rencontré les responsables en place qui m'ont poliment écouté mais qui m'ont surtout fait comprendre que les choix étaient faits et que les contraintes législatives, économiques et politiques rendaient mes propositions parfaitement utopiques.

  • La première étape déterminante pour la suite viendra du sort réservé au PL 12525.
    http://mobilite.blog.tdg.ch/archive/2019/06/16/le-grand-conseil-genevois-se-penche-sur-la-solution-de-la-bo-299348.html
    Si le législateur refuse l'entrée en matière sur ce budget d'étude de la boucle Weibel, notre ville vivra deux décennies d'enfer. Les têtes vont valser et la population va péter les plombs.

  • Interlude :

    "Deutsche Bank va supprimer 18'000 emplois
    L'établissement financier allemand va comprimer ses effectifs d'ici 2022 pour réduire ses coûts et retrouver la rentabilité."

    Ah, ce Brexit, alors !

  • Je me souviens de toutes tes allusions à mon orthographe, cependant, en ce qui te concerne :

    "si tu a la" ?

  • @Corto On le sait, tout ordinateur de bord peut etre hacké a divers niveaux, le bc (vous le savez mieux que moi) n`étant que la décentralisation des données au sein d`un réseau et la transmission décentralisée de telles données. Il est probable que des réseaux de distribution d`électricité ont déja été hackés mais les autorités n`ont pas intéret a l`admettre. De toute maniere, le fait de savoir qu`un réseau de distribution de l`électricité (eau, gaz, pétrole...) puisse etre hacké ne dissuadera en rien les gens de continuer a utiliser l`électricité (eau, gaz, pétrole...) alors que le fait de savoir que leur bagnole puisse etre balancée dans le décor par des petits génies pervers (ou bien payés ou se prenant pour James Bond) de l`informatique...

    Cela dit Corto, devriez lacher un peu les baskets de Pierre. D`abord parce`que nous sommes ici chez lui, ensuite parce`que vous trouverez difficilement un esprit aussi ouvert et tolérant, capable de gérer des loustics borderline comme vous et moi.

  • Jean, parce que débattre sur des problématiques qui tuent tous les jours relève d'un comportement "border-line" ?

    Il me semble plutôt que les border-line sont ceux qui se retourne sur leur personne et en boucle !

    Quand à Pierre, première vouloir le défendre dénote d'une attitude suspect, voir obséquieuse souvent pratiquée en Suisse, un peu comme balancer ses camarades de classe en totale impunité !

    Il est cependant certain que les protections binaires sont facilement attaquables, je suis bien placé, j'ai travaillé à l'EPFL dans ce domaine.

    Maintenant, sur le nombre, connaissez-vous quelqu'un qui s'est fait voler ses données dans un smatrphone ?

    Même si via le wifi, le smartphone est un véritable jeu d'enfant à hacker !

    Comme, connaissez-vous un seul cas de piratage de transmission protégée par le RSA ?

    Pourtant des pays déchiffrent instantanément toutes les opérations protégées par le RSA !

    Le RSA possède des "back-door", ça fait 30 ans que des "experts" cherchent à les trouver, cela sur un algorithme de 4 lignes et même qu'une prime est offerte par RSA pour celui qui trouve l'une des back-door !

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel